Partir en Islande



L'Islande est un pays exotique. Pas au sens palmier et soleil, mais au sens de sa diversité et de son originalité. Les amoureux de la nature en sont fous.

Que ce soit pour ces paysages extraordinaires (champ de lave, glaciers, volcans), pour ses phénomènes impressionnants (aurores boréales, geysers) ou pour sa faune diversifiée (macareux, phoques, baleines).

Vous trouverez dans ce dossier toutes les informations pratiques nécessaires à un voyage serein : quand et comment partir, où se loger, quel type de voyage faire, que visiter, s'immerger dans la culture, etc.



Informations pratiques



L'Islande en bref

L'Islande est une petite île aux abords de l'Arctique. Elle ne compte qu'environ 320 000 habitants pour une superficie de plus de 120 000 km2. Plus de 60% de ses habitants vivent à la capitale, Reykjavík. La densité de population est de 3 hab./km2. La monnaie est la couronne islandaise. Il est possible de se faire rembourser la TVA en Islande. Choisissez le remboursement immédiat sur place, car les délais peuvent être très longs. En 2008, l'Islande a connu une crise économique sévère la déclassant de pays riche et prospère à pays le plus endetté au monde.

La langue

Les Islandais sont très fiers de leur langue et tente de la préserver au mieux.

N'ayez pas peur, pratiquement tous les Islandais parlent également le danois et l'anglais. Vous en trouverez peut-être même quelques uns parlant français.

L'Islandais est une des langues les plus dures à apprendre. C'est une langue germanique qui vient du norrois. Du fait de son insularité, la langue a très peu évolué. Les islandais sont capables de lire les textes anciens dans le textes, contrairement aux français avec les textes en latin.

L'Islande est une terre viking, aussi vous trouverez sur des stèles, des bois et autres, des runes inscrites ou gravées.


Quand partir ?

Tout dépend de l'ambiance souhaitée. La plupart des voyages se font entre la mi-juin et la mi-septembre. C'est là que les journées sont les plus longues et les plus claires, le soleil ne se couchant que quelques heures, voire pas du tout. Pensez à prendre un bandeau pour les yeux afin de mieux dormir, car en Islande, les maisons n'ont pas de volets.

L'été est plus propice aux balades, treks et visites de l'île. Pour voir les aurores boréales, partez en hiver, sur décembre et janvier.

Les températures ne sont jamais très élevées en Islande (maximum 20°C) mais on s'habitue rapidement au climat. En Islande, un proverbe dit "Si tu n'aimes pas le temps qu'il fait, attends cinq minutes". Le temps est très changeant, il peut vite passer d'un beau soleil à la pluie. Pour suivre la météo en Islande, reportez-vous sur le site www.vedur.is

Comment partir ?

L'Islande est une île. Pour y accéder, le meilleur moyen est l'avion. Des vols directs et réguliers au départ de Paris vous permettent d'y être en 3h30.

Pour les plus courageux et pas pressés, vous pouvez prendre le ferry au départ du Danemark. Presque cinq jours de voyage !

N'hésitez pas à organiser votre voyage auprès des agences. Elles seront de bons conseils selon vos envies. TraceDirecte permet par exemple de créer un voyage sur-mesure en Islande".

À savoir, pour visiter l'Islande, une carte d'identité suffit. En revanche, les conditions sont très règlementées sur l'alcool, les cigarettes et la nourriture. Aucun produit frais ne peut être importé.

Coût de la vie

Malgré la crise qui a touché le pays il y a quelques années, l'Islande reste un pays très cher. Il faut prévoir un budget en conséquence, surtout pour l'hébergement, le transport et les repas.

Vous pourrez changer vos euros sur place ou retirer des couronnes islandaises dans une des bornes de la capitale. Pensez à prévenir votre banque de votre voyage pour débloquer l'option de retrait à l'étranger. Le taux de change est trop changeant pour vous donner un pourcentage précis. Les cartes de paiement internationales fonctionnent à peu près partout, y compris dans les guesthouses. Mieux vaut tout de même se renseigner avant auprès de votre hôte. Pensez également aux frais de commissions de votre banque.

S'il vous reste des couronnes à la fin de votre voyage, prenez le temps de faire le change, car il n'est pas possible à votre retour en France.

Se loger

Le logement dépend du budget et de l'envie. Le plus fréquent est de se loger dans les guesthouses.

Elles sont très réputées en Islande et vous en trouverez partout sur l'île. Les Islandais vous invitent à loger chez eux, partageant le salon par exemple. Elles ne sont pas trop chères, contrairement à l'hôtel, et permettent de faire connaissance avec les habitants. Un vrai plus dans ce pays.

Pour les budgets plus petits, vous pouvez trouver des guesthouses avec sanitaires collectifs et sans draps, ou des campings. Il vous faut impérativement amener votre sac de couchage. Pour les budgets plus aisés, à la capitale, vous pouvez opter pour les hôtels, de moyen à gros budget. L'hôtel Borg, par exemple, propose des prestations quatre étoiles.

Où boire, où manger

Il faut différencier ici la capitale du reste du pays. À Reykjavík, vous trouverez nombre de cafés et restaurants, à touristes ou purement islandais. Privélégiez ces derniers, beaucoup plus sympathiques, moins chers et vous aurez l'occasion de rencontrer et de discuter avec les habitants de l'île, surtout les jeunes.

Dans l'île, c'est autre chose. Il n'y a guère beaucoup d'endroits si ce n'est les stations-services. Pour éviter des frais excessifs, optez pour la préparation d'un pique-nique le midi. Et prenez un petit-déjeuner consistant : mangez du skyr, spécialité islandaise.

Pour la boisson et notamment l'alcool, les prix sont prohibitifs. Sauf peut-être la bière, mais si vous souhaitez gouter la spécialité islandaise, le brennivín, incluez-le dans votre budget.

Se déplacer

L'idéal pour se déplacer en Islande est de louer une voiture. Vous serez libre de votre parcours. Pour autant, une citadine ne pourra pas rouler sur toutes les routes, notamment celle précédées d'un F. Ces routes relèvent plus du chemin, il est nécessaire de louer un 4x4. Cliquez sur ce lien pour un état des routes en direct.

Un réseau de bus fait le tour de l'île. Pour les plus sportifs, parcourez l'Islande à vélo. Tous les conseils pour un tour de l'île à vélo avec le site du club de vélo islandais.

Avant de partir, visionnez cette vidéo ludique pour une conduite sans risques dans le pays.







(Haut de page)


Tourisme



Les classiques et indispensables

Afin de s'immerger totalement dans l'Islande, il convient de faire le tour de l'île. La route 1 vous permet d'accéder aux sites les plus remarquables d'Islande. De la glace au feu, découvrez une nature surprenante, entre geysers, fumerolles, glaciers, volcans, chutes, fjords, etc.

Pour un séjour court, la capitale autorise déjà un dépaysement total. Si vous voulez aller droit à l'essentiel, faites le cercle d'or : Þingvellir, Geysir et Gullfoss

Ne partez pas d'Islande sans avoir pris un bain dans un point d'eau chaude. Vous pouvez bien sûr barboter dans le Lagon Bleu, à côté de l'aéroport de Keflavík, mais le plus typique reste de trouver un point d'eau en pleine nature. Sérénité et bien-être assurée.

Pour les plus sportifs, organisez un trekking à l'intérieur du pays, dans les terres. Les couleurs y sont fabuleuses. Les montagnes donnent l'impression de marcher sur une autre planète. Quelques recommandations tout de même : ne partez pas sans guide, prévenez de votre itinéraire et réservez votre place en refuge (souvent complet). Tous types de randonnées est proposés, la plus spectaculaire restant de traverser le Landmannalaugar.

Enfin, n'hésitez pas à faire une balade à cheval. De nombreux endroits le proposent. Les chevaux islandais sont une race à part, unique au monde.

Voyages thématiques

La culture tient une grande place dans le cœur des Islandais. Ils ont quasiment tous une âme de poète ou d'artiste. Les sagas sont un de leurs joyaux, au même titre que les châteaux en France. Il est possible de toucher du doigt cette partie de l'Islande en visitant quelques lieux primordiaux. D'abord, évidemment, la capitale, Reykjavík. Le musée Árni Magnússon présente plusieurs ouvrages de l'Islande médiévale avec notamment les manuscrits des sagas islandaises. Incontournable. Plusieurs villes aux alentours de la capitale ont un intérêt littéraire : Borgarnes où a vécu Egill le Scalde, Reykholt lieu de prédilection du poète et historien Snorri Sturluson ou tout simplement à proximité de Þingvellir, les tombes de Jónas Hallgrímsson et Einar Benediktsson aux abords de l'église.

Þingvellir, c'est également le passage obligatoire pour tous les amoureux d'Histoire. Lieu primordial dans la culture islandaise. C'est là que se réunissait le tout premier parlement islandais.

Pour en savoir un peu plus sur l'Histoire des Islandais et des colons, visitez le Musée National et le musée en plein air d'Árbær. Ce dernier vous met en situation dans les maisons islandaises depuis sa colonisation. Les employés sont en costume d'époque et vous parle des métiers d'antan.

Autre exemple de voyage thématique : la musique. L'Islande est un pays très riche musicalement parlant, avec de nombreux artistes ou groupes comme Björk, Sigur Rós, FM Belfast, etc. Chaque année, en novembre, est organisé le festival Airwaves. Réécouter les sons connus, découvrez-en d'autres, ce festival vous plonge au coeur de la culture islandaise. Autre festival de musique, en février cette fois, le Sónar Reykjavík.

Voyages personnalisés


Personnalisez votre voyage avec l'agence TraceDirecte. Fondée sur l'authenticité et la personnalisation, cette agence vous met en lien direct avec leur experte locale, Estelle, basée à Reykjavik, afin de préparer votre parcours, vos étapes, vos hébergements,... Elle adapte le voyage à vos attentes et à vos envies, tout en vous proposant de découvrir des pans de la culture islandaise, le tout dans un cadre serein et sécurisé. Pour prendre contact avec elle, faites une demande de devis gratuite.

Optez pour un voyage à votre image.


Voyages thérapeutiques

En soi, le pays fait déjà du bien au corps et à l'esprit. Un endroit sain, où l'on peut respirer et où l'on communique avec la nature. Déjà énorme.

Mais il y a plus. Le spa du Lagon Bleu accueille les malades atteints de psoriasis. Le lagon est rempli de silice qui, mêlé aux algues et aux sels minéraux, est très bénéfique pour soulager les maladies de peaux.

Avec les enfants

Voyager en famille en Islande implique de l'organisation. Parmi quelques petites choses intéressantes pour les petits : découvrir les animaux d'Islande (macareux, moutons, chevaux, etc.) et jouer avec les éléments de la nature, en toute sécurité bien-sûr. Il y a de quoi les émerveiller, entre les mousses verdâtres sur lesquelles marcher, les geysers, les boues bouillonnantes, les côtes escarpées, etc.

L'Islande est le pays des vikings et des elfes. Autant de contes qui émerveillent les enfants. N'oubliez pas qu'en Islande, on détourne les routes pour ne pas déranger les elfes. Et si vos enfants essayaient de retrouver leurs habitats ?

En revanche, pensez à bien les équiper, à les préparer à un peu de marche et à prévoir les recharges nutritives.


(Haut de page)


Diversité



Faune

L'Islande est un de ses rares pays où les animaux vivent en liberté. Il est fréquent de voir un groupe de deux ou trois moutons traverser la route. D'ailleurs, les Islandais organisent une journée du mouton chaque année en septembre, afin de rassembler ces derniers et de les redispatcher vers leurs propriétaires pour la tonte de la laine.

Une autre particularité de la faune islandaise : ses chevaux. Ils sont une race pure et unique. Plus petits, plus robustes, ils sont soumis à une règlementation très stricte. Si un cheval quitte le sol islandais, impossible pour lui de revenir sur ses terres. De la même façon, aucun autre cheval n'a le droit d'entrer dans le pays.

Hormis les animaux domestiques, il y a en Islande des espèces que nous ne connaissons pas en France. Les phoques sont difficiles à approcher mais il est possible d'en observer en gardant ses distances. Les macareux (même si on peut en voir en Bretagne) sont un des symboles du pays. Son apparence pataude et gauche, son plumage noir et blanc ainsi que son bec dégradé de rouge, jaune et bleu, lui valent le surnom de clown des mers. Autre oiseau, la sterne arctique. Ne vous approchez pas trop d'elles en période de nidification, elles n'hésitent pas à vous attaquer.

Le plus féérique pour certains touristes est de partir en mer, sur l'Océan Arctique, à la rencontre des baleines. Les excursions se font uniquement en été, pendant que les baleines recherchent de la nourriture dans les eaux du nord de la planète. En Islande, la baleine la plus répandue est la baleine de Minke.

Paysages

L'Islande regorge de paysages époustouflants. Entre geysers et chutes impressionnantes, entre volcans et glaciers, entre verdure et champs de lave, entre fjords et déserts, tout est spectaculaire.

Le mieux est d'être directement sur place et savourer ces instant en totale symbiose avec la nature. Pour tout savoir sur la nature islandaise, cliquez ici.

Les Islandais

Au premier abord, les Islandais peuvent paraître froids. En fait, il s'agit plutôt de discrétion. Même s'ils se moquent gentiment des touristes en pull, anorak et chaussures de randonnées, ils sont accessibles. Si vous vous intéressez à leur vie, leur histoire et que vous leur glissez quelques mots dans leur langue, la glace sera brisée. Même sans cela, ils se mettent en quatre pour trouver une solution pour vous en cas de problème. Par expérience, ils sont dévoués, remuent terre et ciel et proposent même de vous loger si vraiment rien ne va.

Par ailleurs, il faut savoir que les Islandais sont très respectueux de l'environnement. La nature est fabuleuse et les touristes les bienvenus, à condition qu'ils respectent et préservent cette nature.

Les villes

La capitale Reykjavík regorge d'attractions : balade dans les maisons aux toits colorés et dans la principale rue Laugavegur, visite de l'Hallgrímskirkja la cathédrale bâtie sur le modèle des orgues basaltiques, le lac Tjörnin et ses colonies d'oiseaux, le cimetière avec la stèle dédiée aux pêcheurs français, le Perlan qui donne une vue magnifique sur la capitale et sa baie, l'Alþing (Parlement), Sólfarið la statue reconstituant un bateau viking et beaucoup d'autres choses. Pour tout savoir sur Reykjavík, cliquez ici.

Hors la capitale, les autres villes d'Islande ressemblent davantage à des bourgs ou de gros villages. Toutefois, chacune représente un grand intérêt. Celles dont la nature bluffe, comme Hraunfossar ou Goðafoss et leurs chutes, celles où la faune est surprenante comme Búðir et sa colonie de phoques, celles inattendues comme Húsavík et son musée du phallus, celles perdues dans les montagnes comme Seyðisfjörður ou encore celles où les légendes de trolls et d'elfes sont les plus fortes comme Höfn ou Vík.

L'Islande est unique et chaque région l'est également. Découvrez les histoires, légendes et indispensables en cliquant sur ce lien.


(Haut de page)


Immersion



Souvenirs

L'Islande n'est pas vraiment un pays duquel on ramène des tonnes de souvenirs. Il y a tout de même quelques indispensables très utiles, notamment tous ceux qui touchent à la laine : couvertures, pulls, etc. Fabriqués sur l'île (privilégiez les artisans, à Vík par exemple), ils sont conçus à partir de la laine de leurs moutons. Tous les Islandais en portent, ramenez en France le célèbre pull islandais comme celui sur la photo jointe.

L'Islande est le pays des vikings, vous trouverez de nombreux objets s'en inspirant : statuette de Thor, bracelets, runes en médaillon, etc.

Et bien sûr, tout le monde se souvient de l'effet Eyjafjöll, ce volcan qui paralysa l'Europe en 2010. Les Islandais, non sans humour, proposent aux touristes de repartir avec des fioles de cendres ou des t-shirts jouant sur la crise traversée deux ans plus tôt : "We don't have cash, but we have ash" (nous n'avons pas d'argent, mais nous avons des cendres).

Troquez les cendres contre un peu de sable noir. C'est typique des plages islandaises et surtout, c'est gratuit.

Lectures

Rien de tel pour s'immerger dans la culture islandaise que de lire ses auteurs. Et ils sont nombreux ! Voici une sélection non exhaustive pour s'immerger dans la culture et le vie islandaises.

Littérature

L'auteur le plus connu : Halldór Laxness, Nobel de Littérature en 1955. Tous les Islandais possèdent au moins un de ses ouvrages chez eux. S'il n'y a qu'un livre de lui à lire, c'est " La cloche d'Islande ", roman traitant le sujet des sagas islandaises. Les Sagas sont d'ailleurs un classique en Islande. Rien de mieux pour s'immerger dans la culture islandaise. Quelques auteurs inspirés par les paysages ou les conditions de vie islandaises : Sjón et sa poésie pure, Kristín Marja Baldursdóttir qui raconte la vie d'une femme d'autrefois avec son livre "Karitas, sans titre ", Steinunn Sigurðardóttir et ses histoires d'amour.

Polar islandais

Consultez le dossier sur le polar islandais. En Islande, les meurtres ne sont pas choses courantes. Comment dès lors construire un polar à l'islandaise ? Arnaldur Indriðason, Árni Þórarinsson, Jón Hallur Stefánsson ou encore Stefán Máni y arrivent parfaitement bien. Chacun dans leur style, on parcourt une Islande en proie à la violence et à l'alcool. De Reykjavík à Ajureyri, visitez l'Islande autrement.

Livre photos

Découvrez l'Islande par la photo avec les beaux-livres :
Islande, le sublime et l'imaginaire, Patrick Desgraupes, La Martinière, 2013.
Islande, splendeurs et colères, Michel et Anne-Marie Detay, Belin, 2010.
Islande : l'île inachevée, Olivier Grunewald, La Martinière, 2011.

Guides

Et quelques guides, comme le Lonely Planet, le Routard, Le Michelin, Le Petit Futé, etc.

Pour d'autres ouvrages, cliquez ici.

Le tourisme à l'islandaise

Les Islandais ne manquent pas d'imagination pour attirer les touristes. Découvrez cette vidéo et vous voudrez à coup sûr y partir.





(Haut de page)


Le retour en France



Infini Romance

Vous rentrez d'Islande des images pleins la tête, des souvenirs fabuleux et quelques photos. Confiez ces photos à Infini Romance et racontez votre voyage. Ses auteurs se chargent de construire un récit de votre aventure dans un livre entièrement personnalisé (texte et reliure). Vous aurez entre les mains votre livre, il traversera les générations et vous conserverez à tout jamais l'ambiance et les détails de votre voyage en Islande.

Lisez le récit de voyage "Islandia", rédigé à partir d'une visite de l'île et surtout à partir de la culture et de l'histoire islandaise. Embarquez dans cette histoire en compagnie d'elfes, de vikings et retrouvez les couleurs et l'âme de l'Islande.

Contactez Aurore par courriel contact@infini-romance.fr.



(Haut de page)


Sources



Islande, Le Routard, Hachette.

Islande, Lonely Planet.

Islande, Guide Vert, Michelin.

Islande, Le Petit Futé.

Islande, Guide du Voyageur, Marcus, 2006.

Site de Reykjavík

Site de la cathédrale de Reykjavík

Toutes les sources du site Toute l'Islande ici.


(Haut de page)



© 2008-2014 www.toutelislande.fr - Copyright Aurore Guilhamet
Contact : toutelislande@hotmail.fr