Jökulsárlón
Le lagon de glace




Phénomène naturel spectaculaire, Jökulsárlón est un lac composé de centaines d’iceberg. Ce lac appartient à une lagune glaciaire découlant du Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe (environ 8000 km²). Cette lagune porte le doux nom de Breiðamerkurjökull.






Localisation

Le Jökulsárlón se situe au sud-est de l’île, entre Skaftafell et Höfn. Il est à la pointe sud du glacier Vatnajökull.

En arrière-plan du lac, profond de 200 mètres, les flancs du glacier Vatnajökull se dessinent. Certaines langues du glacier débordent d’ailleurs par-delà les montagnes.

Petit historique

Le lac de Jökulsárlón est tout jeune. Il n’existait pas au début du XXème siècle. En fait, il s’est formé à partir des années 30, suite à la régression du glacier.

D’après certains scientifiques, le lac gagnerait 100 mètres sur le glacier chaque année.


Le monstre de la Jökulsá

À l’ouest du Jökulsárlón, un pont enjambe la rivière Jökulsá. Avant sa construction et avant même la naissance du lagon, le fleuve était quasi infranchissable. Les hommes devaient le contourner par le glacier, souvent au prix de leur vie. Le secteur était tellement redouté que l’imaginaire collectif y fît naître un démon aquatique, sorte de puissant chat qui attrapait ses proies pour les entrainer au fond de la rivière.


Couleurs

Même si les tons restent similaires, les couleurs des icebergs sont un condensé de nuances et de dégradés.
Ils peuvent être blancs, bleus pales, bleus, ou bleus plus foncés, certains sont même noirs.

Les caractéristiques de ces couleurs ont toutes une explication. Le noir s’apparente aux volcans. Les cendres se déposent tout simplement sur les icebergs et leur donne cette couleur sombre.

Les nuances de bleu s’expliquent par la réflexion de la lumière de l’eau, mais aussi par l’eau de fonte regelée. D’ailleurs, quand un iceberg apparaît dans un bleu ciel limpide, cela signifie qu’il vient juste de se retourner. La partie immergée devient submergée et inversement.

Le blanc est tout simplement la couleur de la glace en bloc. Moins la glace est épaisse, plus sa couleur est translucide, voire transparente.
La lumière du jour modifie elle aussi les couleurs. Les reflets du soleil donnent d’ailleurs un scintillant aux icebergs.

Formes

Les icebergs sont tous de tailles et de formes différentes, d’autant plus que leur fonte est constante (soleil, érosion de l’eau).
Les plus petits morceaux de glace dérivent jusqu’à la mer via la rivière Jökulsá. Certains échouent sur les plages de sable noir.

Population

La faune du Jökulsárlón est un microcosme de l’Islande. On peut principalement y observer des phoques, des sternes arctiques et des labbes.


Un décor de cinéma

Le Jökulsárlón, paysage si particulier, a été utilisé comme décor de film, notamment dans les James Bond Dangereusement Vôtre et Meurs un autre jour, mais aussi pour une des scènes de Tomb Raider.


  Accueil   |   Carte   |   Nature   |   Photos   |   Sources